Your browser does not support JavaScript! Eveil musical - L'Enfant Roi - Crèches Montessori Luxembourg
creches Montessori
Loading
Mar 6, 2017

Eveil musical, ou comment stimuler la créativité des plus jeunes

beast-eveil-musical

Chez L’Enfant Roi, premières crèches Montessori Francophone au Luxembourg, art et créativité font partis du quotidien des enfants. Urban BEAST est allé à la rencontre de Mélissande, musicienne et éducatrice musicale au sein des crèches L’Enfant Roi, pour aborder l’importance de l’expression musicale dans la pédagogie développée par Maria Montessori il y a maintenant plus de 110 ans.

L’Enfant Roi met un point d’honneur à stimuler la créativité des enfants, notamment à travers les arts ludiques. Quelle est l’importance de l’éveil musical ?

L’éveil musical est important dès le plus jeune âge car il permet d’initier l’enfant à de nouvelles sensations. Il contribue à la détente, à l’écoute, à la coordination motrice, aux habiletés intellectuelles et au développement du langage verbal, social et affectif.
En effet, en cherchant à reproduire des sons et des mélodies, l’enfant stimule son imagination et sa sensibilité artistique. Grâce à l’éveil musical pour les tout-petits, l’enfant apprend à se concentrer et développe sa mémoire. Il prend alors confiance en lui, tout en prenant plaisir à chanter.

Comment initier les enfants aux différentes formes d’expression musicale ?

L’initiation aux différentes formes d’expression musicale a lieu au cours de séances de 20 à 30 minutes en fonction de l’âge des enfants. Je compose des groupes de 8 enfants au maximum afin qu’ils puissent apprécier au mieux la séance et que je puisse rester à leur écoute. Cette initiation passe principalement par la découverte et l’exploration.
Nous travaillons l’éveil musical principalement avec des comptines mettant en association mains et doigts ou une gestuelle particulière ; j’aborde la présentation d’instruments que les enfants vont ensuite manipuler et échanger afin de se familiariser avec ce nouveau matériel musical.
Il est important de montrer et de préciser à l’enfant la façon dont se joue l’instrument pour qu’il l’utilise à bon escient. Il s’agit principalement d’instruments à percussions.
Le rythme est mis en avant grâce à des chansons sur le corps, les mains ou via la manipulation des instruments.
Il existe d’autres façons d’initier les enfants aux différentes formes musicales, comme la découverte et l’écoute d’œuvres musicales et d’instruments de différentes familles, la création de paysages sonores, l’improvisation autour d’un thème ou d’une histoire, le mouvement, etc.

Qu’est-ce qui fait la singularité de vos séances ?

Lors de ces séances d’initiation, j’associe également des petits temps de parole car il est important d’expliquer aux enfants ce que l’on va faire et de donner des informations sur l’instrument qui fera l’objet de la séance.
Aussi jeune soit-il, l’enfant a toujours besoin d’explications simples et rationnelles, d’un vocabulaire précis et imagé que je m’applique à utiliser. Il est donc nécessaire de parler à l’enfant le plus possible ; en effet, dans nos crèches nous prêtons une attention très particulière à ce que Maria Montessori appelait « les périodes sensibles ». Le langage en est une et l’éducateur, adulte compétent, fait office de modèle pour l’enfant à ce moment précis.

Quels types de musique se prêtent-ils tout particulièrement à l’éveil musical ? Quelles sont généralement les réactions des enfants lors des premières séances ?

Généralement les berceuses, les comptines et autre chansons enfantines se prêtent bien à l’éveil musical mais il est intéressant d’utiliser d’autres styles musicaux comme des œuvres de musique classique, des œuvres lyriques, instrumentales, d’autres pays du monde…
Tous les styles musicaux peuvent être utilisés si on les intègre dans une pédagogie construite et réfléchie, comme l’est la pédagogie Montessori. D’ailleurs, en son temps, Maria Montessori avait décrit les bienfaits de l’éducation musicale des enfants comme une facette importante de l’éducation en générale.
J’ai été émerveillée, lors des premières séances, de constater que les enfants sont toujours très enjoués et volontaires. Ils apprécient énormément ces moments et sont particulièrement attentifs et fascinés lorsque je leur présente mon instrument, la flûte traversière et que je joue devant eux. Ils sont toujours heureux de participer à ces initiations et se joignent à moi spontanément quand j’arrive dans un groupe.

Consultez l’article originale !

Partagez votre intérêt !